2018-03-29 00:00:00

Devenez réserviste au service de Piolenc !

Annoncé à l’occasion des vœux de la municipalité, le projet de réserve communale de sécurité civile est lancé officiellement par Géraldine ORTEGA et Michel VIDAL, élus de PIOLENC et membres de la commission sécurité communale.

Les élus assureront le pilotage du groupe de travail qui se formera très rapidement. 

A terme et lorsque la chaîne de commandement sera opérationnelle, le passage de relais se réalisera auprès des responsables. Ceci afin que la Réserve Communale de Sécurité Civile (RCSC) devienne autonome pour assurer la gestion et l’administration de l’équipe.

Les mission de la réserve communale

La principale mission d’une réserve communale est d’apporter assistance à la commune pour gérer les situations de crise : inondations, feux de forêts, accident chimique, etc.

Le réserviste communal est un bénévole ayant le statut de collaborateur occasionnel de la mairie

Hors temps de crise, la réserve communale peut être mobilisée dans le cadre de manœuvres afin de tester la cohésion de l’équipe et la consolidation des connaissances : surveillance des carnavals, déploiement dans le cadre de la Fête de l’Ail, mise en sécurité des kermesses scolaires, ainsi que les manifestations de grandes ampleurs organisées par les associations.

Comment rejoindre la réserve communale ?

Toutes celles et ceux qui le souhaitent peuvent rejoindre la réserve communale de sécurité civile à la seule condition de jouir de leurs droits civiques.

Les volontaires qui seront retenus (les « collaborateurs occasionnels de service public ») suivront par la suite, un cycle de formations aux premiers secours, aux risques majeurs, aux réflexes de protection, à la gestion du conflit et au fonctionnement d’un centre d’hébergement et de ravitaillement. 

Des réunions régulières et des exercices permettront ensuite de maintenir l’intérêt et le niveau de la réserve.

Dans ce lien les éléments clefs du projet de Réserve Communale de Sécurité Civile

Contact : rcsc.piolenc@gmail.com